Loading...

Dévoiler vos atouts sans complexe...

Dévoiler vos atouts sans complexe…

Voici la problématique de beaucoup de femmes.

Nous avons tous et toutes des atouts morphologiques à mettre en valeur. Attirer l’attention sur ces derniers permet de sublimer notre image et également parfois de dissumuler des zones de gêne que nous souhaitons davantage camoufler.

Seulement les femmes peuvent faire face à une problématique sensible quant à la mise en valeurs de leurs atouts : la vulgarité. Victimes de clichés, de jugements et de stéréotypes machistes, certaines femmes préfèrent jouer la sécurité et ne rien dévoiler de leur silhouette pour ne pas risquer d’entacher leur image.

Ceci est souvent renforcé par des idées que nous cultivons nous-même, entre femmes… Et oui, nous avons toutes entendu un jour notre tante ou notre grand-mère nous dire une phrase du type « Tu peux montrer tes jambes, t’es jeune ! Si tu le fais pas à 20 ans, tu ne le feras jamais ! »… Ce qui signifierait que passé une limite d’âge (relativement jeune), on remballerait les avantages que nous a offert la nature et que notre épanouissement de femme serait déjà plié !?

Un changement de statut peut également provoquer cela… la fameuse idée qu’une mère n’a plus le droit de se dévoiler au risque d’être jugée.

Je ne partage pas ces clichés. La féminité n’a pour moi aucun âge, ni aucun statut. Tout se joue plutôt dans le dosage et le jeu de mise en valeur que l’on met en place.

ET pour cela quelques règles simples sont à connaitre afin d’assurer son coup et ne pas risquer de frôler la vulgarité :

  • Si l’on met en lumière un ou plusieurs éléments de la partie supérieure du corps, le buste – décolleté de face ou de dos, épaule, taille – on va plutôt chercher à être sobre sur la partie inférieure du corps. On ne va pas chercher à cordonner cela à une jupe courte, un short ou une jupe longue fendue.
  • Et inversement… c’est à dire que si l’on met l’accent sur la partie inférieure du corps – jambes dévoilées ou carrément dégagées par des fentes dans les vêtements, jupes ou shorts courts – on ne va pas cumuler cela avec un décolleté ou des épaules dénudées.
  • Les jeux de transparence, de dentelle ou de superposition peuvent permettre de suggérer vos atouts plutôt que de les montrer franchement et apporter une grande subtilité à votre mise en valeur.
  • Selon Carla Mathis – personnalité américaine du conseil en image – la profondeur idéale d’une encolure est le reflet de la partie visible du visage sur votre décolleté.

Au-delà de cette mesure généraliste, il s’agit de bien doser et de faire confiance à votre regard pour ne pas tomber dans le plus osé.

  • Les accessoires tels que les colliers permettent d’habiller ou de rééquilibrer un décolleté trop prononcé – attention cependant au choix de ce dernier car un accessoire mal choisi peut avoir l’effet inverse et attirer toute l’attention vers ce que vous souhaitez équilibrer.
  • Le décolleté de dos est une superbe alternative au décolleté de poitrine et convient à tout âge car le dos est une partie du corps qui souffre le moins du vieillissement de la peau.
  • Le port de pièces courtes sur la partie inférieure du corps (robes, jupes, shorts) peut être associé à des collants opaques pour vous apporter un effet sculptant, vous offrir plus de confort, de chaleur. Les collants plus fantaisie habillent des jambes très menues. Cette option permet également de finir votre tenue et de donner à votre look une touche personnelle (voir article sur les collants)
  • Si vous optez pour une pièce très courte sur vos jambes, soyez vigilante à la hauteur de talons associée (trop haut peut donner un effet non souhaité).

Alors mesdames osez jouer avec vos atouts de façon délicate et subtile car cela sublimera votre image et vous apportera une confiance en vous indéniable. Trouvez des options qui vous mettent à l’aise et petit à petit débarrassez-vous de tous ces clichés car nous en sommes aussi des vecteurs !

Quant aux messieurs, encouragez les dames de votre entourage dans leur démarche et prenez conscience que ces mauvais jugements que nous cultivons risquent de limiter la beauté féminine et l’épanouissement des foyers !

Laisser un commentaire

Suivre l’actu

%d blogueurs aiment cette page :